Ma formation "Sécurisez votre avenir" est en ligne ! Cliquez ici pour en savoir plus.

vendredi 1 août 2008

Orthophonistes, orthophonistes, on vous spolie ;-)


Vous le savez tous, nos revenus dépendent de 3 lettres-clés : IFD, IK et AMO. Passons rapidement sur les frais de déplacement (IFD et IK), qui s'avèrent si misérables (1,52 € + 24 centimes par kilomètre en plaine, en retirant 4 km) par rapport aux 10 euros des médecins qu'ils ne méritent même pas que je développe.
L'AMO a été créé en 1969. Il vaut actuellement 2,40 €. Nos tarifs vont donc de 12 € (AMO 5) à 72 € (AMO 30). L'acte moyen oscille autour de 26,40 € (AMO 11). Les deux cotations stars sont AMO 10,1 et AMO 12,1.
J'ai étudié (merci Dominique) l'évolution de l'AMO. Je suis remonté pour l'instant jusqu'en 1983, où il valait 1,75 €. Il a donc pris 37% en 25 ans. Formidable, me direz-vous, nos deux syndicats ont mérité leurs cotisations ! Il y a pourtant un biais dans ce raisonnement : il ne tient pas compte de l'inflation.
1,75 € de 1983 correspondent à 3,11 € de 2007 (statistiques INSEE), au lieu des 2,40 réels. L'AMO a donc perdu 30% de pouvoir d'achat !

Bien sûr, on peut dire que j'oublie les évolutions de la nomenclature, qui ont surtout revalorisé le bilan (AMO 12 en 1983, puis 16, puis principalement 24). La création de l'AMO 15 fut un trompe-l'oeil, à cause du passage à 45 minutes. En une heure et demie, vous pratiquez 30 AMO (2x15), au lieu de 36 (3x12) auparavant. Les deux cotations phares, AMO 10 et AMO 12, sont royalement passées respectivement à 10,1 et 12,1.

Il n'existe aucune perspective d'alignement de l'A.M.O. sur l'indice des prix à la consommation : les indexations automatiques comportent des dangers inflationistes. Elles ont donc été progressivement supprimées depuis la fin des années 1970. Plus le temps passe, plus l'AMO décroche de l'inflation. Ajoutons que l'indice des prix grimpe à nouveau depuis cette année. Notre pouvoir d'achat va donc se réduire encore plus vite.

Pas de misérabilisme, nous ne sommes pas les plus à plaindre dans ce pays, bien sûr. Mais à force de penser que tout va bien malgré tout, on rend service aux autorités de tutelle. Les médecins s'avèrent bien plus retors que nous : ils demandent en permanence 1 € de plus par consultation, après avoir obtenu 10 € pour les domiciles, là où nous avons 10... francs. Une voiture de médecin doit consommer 6,55957 fois plus de gazole.

Aucun commentaire: